octobre 4

– Isabelle Bielecki – poésies –


Elle est là …

Elle est là …
 
Pluie émaillée de neige
Cousue de duvet blanc
Mouillée à la plume fine
Hachurée de sucre fondant
 
Marshmallows pour les petits
Leur bouche ouverte dans la cour
 
Étrennes de janvier pour les mendiants
Linceul des sans-abris
 
Treillis de combat des pies
Contre les corneilles va-t’en guerre
 
Édredon maigrichon de mon enfance
Rangé dans un tiroir de l’oubli
 
Voile de mariée transie
À la lisière du petit bois tendre
 
Paupière du ciel sur l’étang
Au regard hérissé de ronces
 
Pelisse effilochée de l’hiver
Achetée en soldes aux puces
 
Poussière de nuages endimanchés
Serrés à l’office des matines
 
Et moi devant ma page blanche
Sous une chiche lampe de néon
J’attends l’inspiration
En regardant tomber la neige

Isabelle Bielecki
Janvier 2021

S’arrêter…..

S’arrêter
Devant de hauts peupliers
Et leur dire :
Je vous y prends
À chatouiller le ventre des nuages

S’abriter…..

S’abriter de la pluie
Sous un cerisier en fleurs
Et se dire :
Dragées roses
Pour printemps nouveau-né

Je traîne mes épines…..

Je traîne mes épines
Ces longues rapières
Pour me faire peur
En croisant quelque miroir
Ou une flaque d’eau

Une goutte de sang….

Une goutte de sang
Perle à chaque épine
Née non de la blessure
D’un animal ou d’un quidam
Elle suinte de l’intérieur