mars 9

– Claude Vador – poésies –

❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈ Séance du 19-05-2018 ❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈

L’ennui

Aux heures vides de l’automne, grises
Qui m’entraînent, seul, au pays de nuit
Quand le jour sombre dans l’écharpe de bise
De mes yeux absents s’écoule l’ennui
 
Et des milliers d’yeux se rient
Devant cet ennui qui s’écoule
Sans bruit de mes orbites meurtries
Par l’odieux baiser de la foule.

❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈ Séance du 17-02-2018 ❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈

Le pull rouge

Un pull rouge sous la pluie
Dans le feu de mes yeux
S’éclate en mille tourments
 
Dans mille pluies de feu
Sur ton pull rouge s’éclatent
Les tourments de mes yeux
 
Dans mes yeux dans les tiens
S’éclatent les mille pluies rouges
De ton pull rouge en feu
—————– ❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈❈ —————–

Tempête

L’oiseau qui ronronne
Le chat qui sourit
L’eau qui me brûle
C’est toi qui m’éblouis
 
L’arbre qui parle au vent
Le nain qui grandit
Le mouton qui vole si bien, si haut
C’est toi qui m’ensorcelles
 
Mais j’ai retrouvé bien trop tôt
Un chat qui ronronne
Un mouton qui bêle
Un oiseau qui chante
Et mon rêve éclaté
A pleuré, sans retenue, ta présence passée.

RETOUR