janvier 8

– Chantal Demeter – Poésies –



Oh, lendemains.

Oh, que j’aime les lendemains,
Je tends la main, je veux les prendre,
Hélas, ils savent se défendre,
Ne chantent pas mêmes refrains.
 
Seront-ils meilleurs qu’aujourd’hui ?
Ne suis ni pythie ni Cassandre
Ni Salomé ni salamandre
Et craint icelle et icelui.
 
De quoi, demain, seras-tu fait ?
Vide- moi donc ton escarcelle,
Chanteras-tu «la vie est belle » ?
Ou conjugueras-tu l’imparfait ?
 
Mais demain, c’est un autre jour,
Mais demain, c’est une chimère,
Une pilule douce-amère
Et rarement pomme d’amour.
 
Demain ? …Cultivant le secret,
Le drôle me dit à l’oreille
Que l’avenir bâille aux corneilles
Et danse avec les farfadets.