janvier 11

– Carine Chavanne – Poésies –


Sentir … Regarder … Écouter

Sentir
Regarder
Écouter
 
Toucher et ressentir
 
Le vent souffle et se tait
 
L’abandon
 
offre
 
à l’obscur
 
une subtile lumière
 
Autour du feu
les ombres dansent
les âmes chantent
et la musique est belle
 
Qu’importe l’éphémère
pourvu que nous touchions
à l’éternel
 
La vie passe
où on ne l’attend pas
 
Un souffle
 
Et la vie vient
chassant ailleurs
d’inutiles pourquoi
 
Avoir le regard neuf
Être à l’écoute
Vivre le je comme un nous
 
Poursuivre le chemin
les yeux pleins de soleil
dans la lumière du jour